Les couleurs autorisées pour le marquage au sol

La couleur la plus souvent utilisée pour la signalisation au sol est le blanc. D’ailleurs, la plupart des marquages sont de cette couleur. Mais plusieurs autres couleurs peuvent également être utilisées pour la signalisation au sol. Il est aussi important de prévoir des signalisations au sol dans les industries afin d’éviter les accidents sur le lieu de travail.

toxic-28714_640

Les signalisations au sol dans les industries

Il peut parfois arriver que certaines zones dans une entreprise demandent une attention particulière. Il faut peut-être prendre des précautions, car le sol est glissant ou qu’il y a des risques d’entrer en collision avec des engins. Pour éviter tout risque de se blesser sur le lieu de travail, les marquages peuvent aider.

Il permet de sécuriser certaines zones comme le parking, les zones à risques ainsi que celles où il est interdit de circuler. Ainsi quand vous voyez des marquages de la couleur blanche, il s’agit le plus souvent de signalisation générale. Par contre, celles qui sont en jaunes nous avertissent des zones à risque.

Les signalisations en rouge quant à elle indiquent les interdictions et celles qui sont en bleues indiquent les obligations. Dans le cas d’un espace de stationnement marqué en bleue, cela voudra simplement dire qu’elle est réservée pour les handicapés. Et si vous cherchez votre direction dans une entreprise, suivez les lignes vertes. Mais, si vous voyez des signalisations orange, le mieux est d’avancer avec prudence. Cela indique qu’il y a des produits chimiques dans la zone.

Ce que dit la règlementation sur les signalisations au sol

Il est dit que toutes les zones de dangers doivent être clairement indiquées par les signalisations au sol. Cela peut être des risques de chutes, de chocs ou des zones dangereuses. Pour signaler cela, il est important que les endroits soient marqués avec des bandes jaunes et noires ou rouges et blanches.

Il faut également que les zones de circulation soient clairement identifiées avec des bandes de couleur blanche ou jaune. Cela va bien entendu dépendre de la couleur du sol. Il faut aussi marquer les zones permanentes tout autour de la zone bâtie.
Le marquage au sol joue également un grand rôle pour les automobilistes tout comme pour les piétons. Parmi les indications importantes, il y a bien entendu le passage piéton, les passages hachurés, la numérotation des voies de triage et d’autres marquages plus spécifiques.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *