Volet : comment le choisir ?

Les volets jouent un rôle important sur un bâtiment. Outre leur côté esthétique, ils contribuent à la sécurisation et l’isolation de la maison. Pour ces nombreuses raisons, il est recommandé de bien les choisir. Voici quelques notions qui pourraient aider pour trouver le volet le mieux adapté aux besoins.

Quel type de volet choisir ?

Le volet roulant s’enroule à la manière d’une persienne pour ouvrir la porte ou la fenêtre. Ce type a l’avantage d’offrir une sécurité optimale. La plupart du temps, il est équipé de système d’anti-arrachement. Le volet roulant peut être en PVC ou en aluminium double paroi. Dans les deux cas, la maison sera bien isolée du froid. L’ouverture se fait manuellement ou par le biais d’une motorisation. Il existe même des modèles automatisés.

Le seul bémol pour les volets roulants serait leurs prix. Leurs coûts sont nettement plus élevés comparés à ceux des autres modèles. De leur côté, les volets battants ont le mérite d’être plus accessibles et plus simples. Ces modèles ne demandent pas de mécanisme particulier en dehors des gonds. Selon le jargon des spécialistes, ils s’ouvrent à la française. En dépit de leur simplicité, les volets battants demeurent très esthétiques. Ces dispositifs demandent à ce que la devanture de la porte ou de la fenêtre soit totalement dégagée.

Les volets coulissants sont des variantes possibles qui ne posent pas ce problème. Ses panneaux glissent latéralement. Les architectes apprécient ces modèles puisqu’ils donnent un côté contemporain à la maison. En dernier, il y a les volets pliants. Ils ont un certain charme. Leur discrétion est louable, mais ils posent des problèmes de solidité. Les multiples panneaux finissent par être fragiles.

Les différents matériaux et leurs avantages respectifs

Les volets roulants, coulissants, battants ainsi que pliables sont tous disponibles en plusieurs types de matières premières. Ces pièces de menuiserie existent principalement en bois, aluminium, PVC. Certains sont même en fer.

Chacun de ces matériaux a ses avantages et inconvénients respectifs. Le fer a la particularité d’être solide, mais son poids constitue un problème. Il y a également les soucis de corrosion du métal. C’est pour ces raisons que l’aluminium a remplacé le fer. Ce matériau reste plus léger et malléable. Par-dessus tout, les réalisations en alu sont particulièrement esthétiques.

Toutefois, l’isolation reste un inconvénient majeur à pallier. L’ajout de joints ou de doublure de paroi fait augmenter le coût de la fabrication. Ainsi, l’aluminium se réserve souvent aux clients qui disposent d’un budget important. Le PVC est une matière plastique à base de vinyle dont l’apparence imite parfaitement celle de l’alu. Il se présente sous forme de profilés de plusieurs dimensions et épaisseur.

Le PVC a des qualités isolantes. Il permet de garder la chaleur à l’intérieur en hiver. En même temps, c’est un bon isolant phonique. Il préserve l’intimité des occupants d’une maison. Ces derniers seront épargnés contre la pollution sonore. C’est pratique pour les bâtiments situés près d’un axe routier ou d’un aéroport. Le PVC a une durée de vie identique à l’aluminium. Il ne demande pas d’entretien en particulier. Cependant, la couleur blanche originale de cette matière peut gâcher l’esthétique d’une maison. En même temps, comme il s’agit d’un dérivé du pétrole, il n’est pas très écologique. S’il faut opter pour une matière qui respecte l’environnement, il faudra choisir le bois.

Les volets sont des pièces importantes. Autant que possible, il vaut mieux confier leur fabrication à des professionnels tels que l’entreprise isodm.be. Ce spécialiste des structures en PVC propose à chaque client un devis personnalisé et sur mesure qui tient compte de leur besoin ainsi que leur budget pour le projet.