7 solutions rapides pour améliorer le confort thermique d’une habitation sans gros travaux

Les premiers froids sont déjà arrivés et votre logement ne vous garanti pas la sensation de confort thermique que vous souhaitez ? Courant d’air sur vos pieds lorsque vous êtes tranquillement assis dans votre salon, sensation d’humidité dans la chambre à coucher : pour tous ces désagréments, il existe des solutions de dépannage pour améliorer la sensation de chaleur dans un appartement ou une maison mal isolé. Comment diagnostiquer un mauvais confort thermique et l’améliorer sans être spécialiste ? Voici quelques conseils très chauds pour un hiver plus serein. Des méthodes rapides et économiques pour se sentir mieux chez soi.

Ajoutez un chauffage d’appoint

Le premier réflexe à avoir en matière de confort thermique est de vérifier si votre système de chauffage est assez puissant. Il est possible que votre appareil de chauffage soit mal dimensionné, surtout si des extensions ont été ajoutées à la surface totale habitable.

Pour obtenir une température confortable de 19 à 20° C dans votre habitation, il est conseillé de disposer d’une puissance d’1 kilo Watts pour 10 mètres carré. Logiquement, un poêle à bois de 9 kW devrait pouvoir chauffer confortablement 90 m².

Au-delà, ils vous faudra trouver un chauffage d’appoint. Trouver le meilleur chauffage de dépannage demande de faire quelques recherches pour savoir quel est l’appareil adapté à vos besoins : lequel est idéal pour une chambre à coucher, lequel est le plus économique ?

Optimisez la température ambiante

Des petits gestes essentiels permettent d’obtenir un meilleur confort thermique sans trop chauffer. Prenez l’habitude de fermer les volets dès la nuit tombée et de fermer les portes donnant sur un espace non chauffé (couloir, garage, bureau).

Il est également important de ne pas gêner le fonctionnement des appareils de chauffage : ne pas couvrir les radiateurs. Il est également possible d’optimiser le rayonnement de vos radiateurs à eau chaude en plaçant des matériaux réflecteurs entre le mur et le radiateur.

Éliminez les courants d’air

Les fenêtres et les ouvertures en général laissent souvent passer de l’air et s’échapper la chaleur de l’habitat. Remplacer ses huisseries est souvent un gros budget, mais il est possible d’améliorer votre confort thermique simplement en installant, par exemple des rideaux isolants.

Le plus simple, esthétique et économique est de récupérer des couvertures bon marché dans les solderies ou d’acheter des tissus en laine polaire. Vous pourrez doubler vos rideaux, cette installation est invisible et donne de réels résultats en matière de confort pour vos longues soirées d’hiver.

Il est également possible de limiter les courants d’air en calfeutrant vos fenêtres avec des joints auto-adhésifs ou des boudins de porte.

Isolez les parois froides

La température des parois joue un rôle important dans votre confort : près d’un mur froid, vous allez ressentir une sensation de froid désagréable même si la pièce est bien chauffée. Il est possible d’améliorer la sensation de chaleur en recouvrant les parois froides de lambri ou de tentures murales. Pour vos fenêtres, pensez aux films de sur-vitrage.

Préservez-vous de l’humidité

Pour une ambiance saine et agréable, un taux d’humidité relative de 40 à 60 % est idéal. La sensation de froid dans une pièce est souvent causée par un air trop humide.

Pour éliminer l’humidité, pensez à aérer votre logement au moins une fois par jour. Vérifiez votre système de ventilation : il peut être obstrué ou hors service.

Dans les cas d’humidité importante, un déshumidificateur peut grandement améliorer le confort thermique de votre habitation.

Améliorez la sensation de froid à vos pieds

Au sol, il est davantage question de sensation de froid. La plupart de la déperdition de chaleur se faisant par la toiture et les fenêtres. Néanmoins, en terme de confort thermique, un sol froid peut vous donner une impression d’inconfort important alors que votre pièce est chauffée à 22° C.

Pour améliorer cet aspect, ajouter un tapis, des boudins sous les portes et s’équiper de plaids sont des solutions simples à mettre en oeuvre.

Faites un point sur vos combles

Si vous avez accès à vos combles, regardez leur niveau d’isolation. Dans certains cas, une amélioration de l’isolation de vos combles est rapide, peu onéreuse et permet de bénéficier d’aides financières.

Avoir une isolation performante n’est pas toujours à la portée de toutes les bourses. En revanche, avec quelques astuces, vous pouvez améliorer l’étanchéité à l’air, la ventilation et le confort de votre habitation. Ces aménagements temporaires sont des solutions rapides et économiques pour faire de votre logement un endroit où il fait bon vivre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *